EXPO [« les invisibles » MATHIEU DUVIGNAU]

Du 3 décembre 2021 au 21 janvier 2022. Ouverture : lundi au vendredi, de 11h à 18h
L’Artichaut chemine pour sa saison hivernale sur les bords d’eaux, entre littoral et estuaire, avec Mathieu Duvignaud, artiste paysagiste français vivant entre La Rochelle et Le Brésil.
Mathieu Duvignaud explore de façon picturale et sculpturale la relation, sinon la confrontation entre l’homme et son environnement.

Ses œuvres sont des réponses à ses inquiétudes quotidiennes autour de la question inhérente et chaque jour prédominante du rapport de force entre la vie sur terre et la terre sans vie.
Il puise beaucoup de ses influences dans les deux pays qu’il habite et cherche à établir une nouvelle relation entre l’Homme et le monde contemporain.

Entre deux Chimères en bois brulé, singulières figures de bois flotté d’Ange et d’Ulysse, la série INFRA BLEU nous fait appréhender le territoire-terroir côtier dans toute sa diversité, sa matière, son environnement, sa culture.INFRABLEU est, à l’origine, une plateforme de recherche artistique explorant les éco-systèmes côtiers en dialogue avec les sciences de l’environnement. INFRABLEU vient de la contraction d’infra rouge et carbone bleu (nom donné aux écosystèmes des littoraux et des marais en raison de leurs capacités d’absorption du carbone polluant l’air).

Dans cette série, l’artiste-paysagiste met au cœur de son geste plastique la vase et les algues, les dépôts naturels envahissant les plages du littoral, considérés le plus souvent comme encombrants, malodorants
et repoussants, mais qui deviennent dans son oeuvre lumières et territoires inconnus.
Chaque œuvre naît d’un dialogue avec la matière : d’abord un jet de vase ou dépôt d’algues volumineux
sur du verre, suivi d’un glissement lent sur cette surface solide et lisse, et enfin la sédimentation de ces dépôts naturels dans du pigment bleu industriel.

Chacune rejoue une scène de rencontre entre différents acteurs du territoire côtier et rend compte des chocs entre les activités humaines et le vivant au niveau de l’écotone marin.
Elles deviennent une image d’observation multi-dimensionnelle à la fois hydrographique, et atmosphérique, matérialiste et abstraite.
Dans le cadre de cette exposition, des rencontres, des projections et des mets autour des produits de la mer vous seront proposés.
Le vernissage aura lieu en présence de l’artiste le jeudi 2 décembre à 19h.


Contact presse : Michèle Blaise – 0663101768
Du 3 décembre 2021 au 21 janvier 2022
Ouverture : lundi au vendredi, de 11h à 18h
6 place Pierre Cétois – 33300 Bordeaux